Kanji-lish and Rikaichan, 2 plugins a installer!!!

13 04 2009

Ok, meme si c’est la source d’inspiration de mon apprentissage des kanjis, j’avoue que je lis rarement le blog de Khatzumoto, All Japanese All The Time (AJATT pour les intimes). Peut etre parce que c’est un peu dur pour la self-estim de voir quelqu’un avec une telle aise pour l’apprentissage des langues? Ce n’est pas reellement la raison je pense, mais ca doit en faire partie. Neammoins, j’y jete un coup d’oeil parfois pour me donner un petit coup de boost tout de meme en y prenant le meilleur des dernieres posts qui m’interessent des que j’ai un peu de temps (j’evite souvent les longs posts que Khatzumoto aime faire par exemple).

Ce matin j’avais un peu de temps a utiliser en prenant les transports en commun. Arme de mon iphone bien aime (oui je crois qu’il y a meme dependence…), ayant fini ma revue de kanji sur le site de anki avant de monter dans le BART, je me suis dit allons sur AJATT (ca doit etre les vitamines qui venaient de kick in). Quelques posts sympa (meme des longs vu que j’ai un peu de temps a attendre entre les changements) sur ses derniers etats d’ame et sa « grande » philosophie, de nombreux posts sur son SRS Khatzumemo (que je n’ai pas lu n’etant pas un utilisateur) qu’il a visiblement mis a jour beaucoup ses derniers temps etc… mais surtout j’ai regarde son flux twitter. Et le 2ieme ou 3ieme plus recent tweet etait a propos d’un plugin pour Firefox qui semblait bien interessant vu l’enthousiasme que Khatzumoto a su partager en quelques mots. (vous simplement devez installer ce plugin pour firefox. non, vraiment… Vraiment…)

donc a ma pause de midi, c’est la premiere chose que j’ai fait. installer Kanji-lish dans mon firefox 3.0.

L’idee de Kanji-lish est de remplacer la premiere lettre ou des mots entiers dans les pages web ouvertes dans firefox par le kanji correspondant dans la liste de votre choix (ex: Heisig bien sur). Voila a quoi ca ressemble sur une phrase prise de AJATT (le plugin vient avec la liste Heisig en anglais, d’ou cet exemple).

But 吾 didn’t want to spend or feel like 吾 was spending 皆ll my 時ime maintaining it. 中n that sense, 吾 am happy with this process, and 吾 思hink it contains lessons that 可an be applied elsewhere.

Et que dire d’autre que je l’adorais deja apres 5 minutes. Ok c’est deconcertant de voir des kanji au milieu de nul part dans le texte a premiere vue, mais finalement c’est tres lisible non? Ca reste assez subliminale mais j’imagine deja le boost que ca peut avoir sur la lecture des kanjis, non seulement la reconnaissance et l’association avec le mot cle, mais aussi la vitesse.

Donc tout simplement, je recommande tout autant que Khatzumoto! non vraiment VRAIMENT.

Mais non seulement je recommande kanji-lish, mais je conseillerais de l’installer avec un autre plugin que j’utilise parfois (rarement pour le moment vu que je ne bosse pas beaucoup la lecture) : Rikaichan.

Rikaichan est plutot un lexique qui donne la traduction et prononciation de kanji dans les pages web en passant le curseur de la souris dessus. Ca ressemble a l’image de gauche lorsque l’on met le curseur sur 皆 et celle de droite si en appuie ensuite sur SHIFT pour avoir plus de details comme l’indice heisig, la frequence, le nombre de traits ou le niveau d’etude necessaire au Japon (grade 8 ici).

Tres utile pour lire meme juste les pages des lecons de kanji si on a un petit oubli. Ce qu’il y a de bien est que le plugin considere non seulement les kanji un a un mais aussi reconnait les mots et donc les associent pour donner plus de definitions et d’info.

Pour conclure ce long post (rien a voir a cote de Khatzumoto tout de meme!), je ne dirai qu’une chose. Vous devez installer ces deux plugins, Kanji-lish et Rikaichan! vraiment!